Kuala Lumpur

Le centre de Kuala Lumpur, Malaisie

Responsable : Daniel Perret
École française d'Extrême-Orient
c/o Department of History
Faculty of Arts and Social Sciences
University of Malaya,
50603 Kuala Lumpur, Malaysia
Tel. (603) 79 67 54 98
Fax (603) 79 67 54 63
daniel.perret@efeo.net

Située à la jonction de l'Asie du Sud-Est continentale et de l'Archipel indonésien, la péninsule malaise a toujours été un point de rencontre essentiel entre les cultures. L'ouverture d'une antenne de l'EFEO à Kuala Lumpur importait aux chercheurs travaillant sur l'Asie du Sud-Est maritime, en particulier à ceux travaillant sur les relations entre le monde malais et le monde indochinois. Un premier membre permanent de l'EFEO s'y installe en 1987 grâce à un accord avec le ministère de la Culture. Hébergée au Département des Musées de Malaisie entre 1995 et 2015, l'antenne est, depuis janvier 2016, installée sur le campus de l'Université Malaya, dans le cadre d'un accord de coopération initié en 2010.

Travaillant en coopération avec l'Université Malaya, le Département des Musées, l'Université Kebangsaan Malaysia, la Bibliothèque nationale, le Bureau National de la Langue et de la Littérature, l'antenne EFEO a développé les programmes de recherche   suivants :

  • Étude des relations historiques et culturelles entre le monde malais et le monde indochinois
  • Recherches sur la littérature et l'histoire du Champa
  • Recherches sur l'histoire des centres de civilisation de la péninsule malaise

 

Le centre de Kuala Lumpur
Responsable : Daniel Perret

École française d'Extrême-Orient
c/o Department of History
Faculty of Arts and Social Sciences
University of Malaya,
50603 Kuala Lumpur, Malaysia

Tel. (603) 79 67 54 98
Fax (603) 79 67 54 63
daniel.perret@efeo.net

Visiter le blog de Kuala Lumpur
Actualité du centre de Kuala Lumpur
HISTOIRE DE LA PENINSULE MALAISE
26 FÉVRIER 18 Histoire de la péninsule malaise* Collection de verre de Pengkalan BujangCe programme de recherche a été mené par Daniel Perret en  ... En savoir plus
PUBLICATIONS DE L'ANTENNE
26 FÉVRIER 18 A. Relations Monde Malais et Monde Indochinois- Abdul Rahman Al-Ahmadi (ed.)Alam Melayu: Sejarah dan Kebudayaan Campa.-Kuala Lumpur, Kementerian Kebudayaan, Kesenian dan  ... En savoir plus
PUBLICATIONS EN COURS
26 FÉVRIER 18 1/ Daniel Perret (ed.), Panorama de l'épigraphie en Asie du Sud-Est (publication faisant suite au workshop organisé à Kuala Lumpur en 2011). A  ... En savoir plus
Actualité de l'EFEO
Séminaire
Paris, France, 21 mai 2019
Dans le cadre du séminaire "Histoire de la culture visuelle en Asie Orientale" d'Anne  Kerlan et Michela Bussotti, la prochaine séance sera consacrée à la représentation du corps au Japon, avec les interventions de
- Martin Ramos : Des corps souffrants : la Passion du Christ et les vies de martyrs dans le Japon des XVIe et XVIIe siècles
- Christophe Marquet : Corps érotisés, images cachées : la découverte des gravures « érotiques » japonaises en France au XIXe siècle

De 15h à 18h, EHESS, salle AS1_08, 54 bd Raspail 75006 Paris
Martin Nogueira Ramos présente son livre
Paris, France, 20 mai 2019
Lundi 20 mai, Martin Nogueira Ramos présente son livre La foi des ancêtres. Chrétiens cachés et catholiques dans la société villageoise japonaise (XVIIe-XIXe siècles) (CNRS éditions, 25 avril 2019).
De 16h30 à 17h30, dans les salons de la Maison de l'Asie. Pour assister à la présentation merci de confirmer votre présence par courriel.
Article du quotidien Kyôto shibun
Kyoto, Japon, 17 mai 2019
Le 17 mai 2019 est paru dans le quotidien Kyôto shibun un article sur la conférence du 12 avril, du cycle 2018-2019 du Kitashirakawa EFEO Salon, portant sur la prédication religieuse en milieu populaire, qui s'est tenue au Centre EFEO de Kyôto.
Exposition ''Ôtsu-e : peintures populaires du Japon''
France, Paris, 16 mai 2019
Vous avez jusqu'au 15 juin pour découvrir l’exposition « Ôtsu-e : peintures populaires du Japon », dont l’EFEO édite par ailleurs le catalogue.
Les images d'Ōtsu sont des peintures anonymes produites à l'époque Edo dans des villages non loin de Kyoto, pour être vendues aux voyageurs qui empruntaient la route du Tôkaidô.
Nouvelle publication
France, Paris,

Ōtsu-e
Peintures populaires du Japon
Des imagiers du XVIIe siècle à Miró

En savoir plus