Hô-Chi-Minh-Ville

Ho-Chi-Minh-Ville

Responsable: Olivier Tessier
113 Hai Bà Trưng, quân 1
Hô-Chi-Minh-Ville, Vietnam
olivier.tessier@efeo.net

Présence de l’École française d’Extrême-Orient à Hô Chi Minh Ville

L'École française d'Extrême-Orient à Saigon

Née de la mission archéologique de l'Indochine fondée par Louis Finot en 1898, l'École française d'Extrême-Orient voit réellement le jour à Saigon en 1900 avant que celle-ci ne décide d'installer sa direction et ses locaux à Hanoi en 1902. Ce lien originel avec la Cochinchine se maintient cependant par la présence de correspondants ou de collaborateurs qui, en étant par ailleurs souvent membres de la Société des Etudes Indochinoises de Saigon (fondée en 1883), tissent au fil du temps une collaboration scientifique fructueuse qui ne se démentira pas tout au long du XXème siècle. Le symbole en est sûrement Louis Malleret qui sera successivement bibliothécaire de la SEI, conservateur du musée Blanchard de la Brosse (actuel musée d'histoire de Hô Chi Minh Ville), membre permanent puis directeur de l'ÉFEO.
Malleret est surtout le premier à lancer un programme d'envergure axé sur la partie méridionale du Vietnam en découvrant le site archéologique d'Óc Eo en 1940. Ses travaux de longue haleine seront l'objet de sa monumentale archéologie du delta du Mékong publiée au début des années 1960. Sous sa direction (1950-1956) un transfert temporaire du siège est projeté à Saigon mais après quelques mois seulement, c'est à Paris qu'aura lieu la réimplantation définitive. L'ÉFEO garde cependant tout son prestige et les échanges scientifiques s'y maintiennent avec le milieu académique.
Dès l'ouverture d'un nouveau centre de l'ÉFEO à Hanoi en 1993, de nouvelles campagnes de fouilles sont lancées sur le site d'Óc Eo et dans les alentours en partenariat avec nos collègues vietnamiens. Depuis les années 2000, des missions de courte durée concernant les sources et documents historiques, l'anthropologie, la conservation et la muséographie ont été parallèlement initiées par les membres des centres de Hanoi ou de Phnom Penh ainsi que par des boursiers post-doctoraux associés. L'élaboration d'un projet initié à Hô Chi Minh Ville et ayant un représentant résidant sur place renoue ainsi avec les origines mêmes de l'École et augure d'innovantes recherches et coopérations scientifiques.

L'ÉFEO à Hô Chi Minh Ville aujourd'hui

L'École a installé les bureaux de son projet de recherche au cœur de la métropole, au numéro 113 de la rue Hai Bà Trung, dans une villa du Consulat Général de France qui hébergeait précédemment l'annexe du lycée français. Cet espace est partagé avec l'Agence Française de Développement (AFD) qui y a également installé son bureau de représentation. D'un point de vue logistique, les locaux de l'ÉFEO se composent du bureau du représentant ouvrant sur une salle de réunion dotée d'une bibliothèque ; une seconde salle équipée est mise à disposition des chercheurs français et étrangers de passage ou invités par l'École ainsi que des boursiers. L'entrée du rez-de-chaussée, mutualisée avec l'AFD, offre accès à un poste informatique. Ces locaux sont également conçus comme un espace documentaire qui met à disposition une partie des publications de l'ÉFEO et l'ensemble des publications du centre de Hanoi. Plus spécifiquement, une bibliothèque de travail se constituera parallèlement aux projets de recherche. Ces locaux se veulent enfin une plateforme de rencontres scientifiques et un centre pilote qui s'insère à la fois dans le maillage de l'ensemble des centres de l'ÉFEO en Asie du Sud-Est et dans les réseaux de coopération de l'ÉFEO tels que l'ECAF ou Paris Sciences et Lettres (PSL).

Projet et champs de recherche

Le programme initial de recherche est intitulé « Comprendre la culture et l'environnement du Sud du Vietnam : perspectives historiques, approches contemporaines ». Inscrit dans une tradition de recherche de terrain et de transmission des savoirs, il a pour objet central la construction sociale du delta du Mékong en interaction avec ses dimensions hydrauliques et environnementales. Il a été pensé dans une logique prospective pour s'adapter aux demandes d'expertise et aux propositions de coopération, de façon large pour favoriser une recherche pluridisciplinaire en sciences sociales et humaines ouverte aux domaines des nouvelles technologies. Il a par ailleurs suivi les recommandations discutées par la Working Group « Water management » organisé dans le cadre du projet européen IDEAS (Integrating and Developing European Asian Studies).

Deux objectifs sont poursuivis :

1/ Soutien à des programmes de recherche et de formation préexistant initiés par l'ÉFEO (muséographie, archéologie, inscriptions Cam) ou en collaboration avec d'autres institutions de recherche (IAO, EPHE, Journées de Tam Dao...)

2/ Mise en œuvre d'un programme de recherche renouvelant les approches de terrain sur le Vietnam méridional et sur la civilisation fluviale du delta du Mékong autour des principaux axes suivants :

  • Etude des structures rurales du Nam Bộ.
  • Littérature populaire, sources et écrits relatifs à la société méridionale du Vietnam.
  • Hydraulique agricole comparée des deux deltas vietnamiens.
  • Transformations sociales et dynamiques environnementales.
  • Défis patrimoniaux du développement durable dans le delta du Mékong (Miền Tây Nam Bộ).

Ce programme, défini dans un premier temps pour une durée de 5 ans, fonctionne en relation étroite avec le centre de Hanoi et conformément aux conventions de coopérations signées avec l'Académie des Sciences Sociales du Vietnam. Il est naturellement voué à développer de nouvelles collaborations avec les bibliothèques, les musées, les centres d'archives et autres centres de ressources potentiels, les instituts universitaires et de recherche.

Le centre de Hô-Chi-Minh-Ville
Responsable : Olivier Tessier

Ecole française d'Extrême-Orient
113 Hai Bà Trưng, quân 1
Hô-Chi-Minh-Ville, Vietnam
olivier.tessier@efeo.net

Visiter le blog de Hô-Chi-Minh-Ville
Actualité du centre de Hô-Chi-Minh-Ville
Aucune actualité disponible
Actualité de l'EFEO
Kyoto lectures
Kyoto, Japon, 18 juin 2021
Dans le cadre des Kyoto lectures, Brian Ruppert (université de Kanagawa) présente la conférence : "Scriptures and Their Deployment: Great Notes (Maka shō), Raishin’s Notes (Raishin shō), and the Sacred Works (Shōgyō) of Early Medieval Japan".

Vendredi 18 juin à 18h (heure du Japon) sur la plateforme Zoom.
Vidéo
Online, 17 juin 2021
Découvrez la nouvelle vidéo des "Trésors asiatiques de l’EFEO" !
Dans "Vingt ans au Cambodge : Le fonds Madeleine Giteau", Bertrand Porte et François-Xavier André présentent les archives de Madeleine Giteau qui portent notamment sur plus de vingt ans de travaux sur le terrain au Cambodge.
Information Covid-19 : fonctionnement de la bibliothèque
Paris, France, 14 juin 2021
Modalités d'accès à la bibliothèque de l'EFEO et au service de prêt-retour

La bibliothèque de l'EFEO est ouverte sur rendez-vous du Lundi au Vendredi de 10h à 17h. Elle propose un service de prêt-retour des documents chaque mercredi.
Pour prendre rendez-vous pour UNE PLACE EN SALLE DE LECTURE : CLIQUER ICI
Pour prendre rendez-vous pour LE DRIVE DU MERCREDI : CLIQUER ICI
Merci de consulter régulièrement la page Facebook et le compte Twitter de l'EFEO pour d'éventuelles mises à jours des conditions des modalités d'accueil du public.
Photothèque : fonds Jacques Bacot
Online, 14 juin 2021
Le fonds Jacques Bacot a été mis en ligne. Découvrez des clichés pris entre 1903 et 1914 par un des pionniers des études tibétaines en France lors de ses voyages, en Inde, au Myanmar, au Tibet ou en Chine.
XXXVIIIe Seoul Colloquium in Korea Studies
Séoul, Corée du Sud (Online), 10 juin 2021
Le XXXVIIIe Seoul Colloquium in Korea Studies, organisé par le Centre EFEO de Séoul, en collaboration avec la Royal Asiatic Society,  est animé par Frère Anthony, professeur émérite de l’université Sogang et professeur titulaire à l’université Dankook, Séoul, sur le thème : "Korean Poetry and Fiction in English Translation: A Personal Survey".

Jeudi 10 juin à 18h (heure de Séoul), en ligne : s'inscrire auprès du Centre EFEO afin de recevoir les éléments permettant de se connecter.

 EN SAVOIR PLUS