Siem Reap

Le centre de Siem Reap, Cambodge

Responsable : Eric Bourdonneau
EFEO Angkor

Phum Boeng Daun Pa, Slorkram, Siem Reap

PO BOX 93300, Siem Reap, Cambodia

Tél & fax: (855) 63 964 226

Mobile : (+855) 17 934 300

 

eric.bourdonneau@efeo.net

Bibliothèque : M. TAUCH Atakama
Tél. : + 855 12 329 317
efeo.bib@online.com.kh

Le Centre EFEO de Siem Reap est depuis plus d'un siècle un acteur essentiel dans les programmes de restauration des monuments angkoriens et dans le développement des études khmères. C'est en 1907 que l'EFEO se voit confier l'inventaire et la préservation du site d'Angkor. Afin de sauvegarder les nombreux temples dispersés sur environ 400 km2 de forêt, elle crée l'année suivante une antenne permanente : ce sera la « Conservation d'Angkor », organisme rattaché après l'indépendance en 1952 au ministère cambodgien de la Culture, mais dont la direction restera confiée à l'EFEO jusqu'à la prise du pouvoir par les Khmers rouges en 1975. Des archéologues et architectes illustres de l'École ont fait l'histoire de la restauration d'Angkor : Henri Parmentier, Henri Marchal, Jean Laur, Bernard Philippe Groslier, Jacques Dumarçay...

À la demande du gouvernement du Cambodge, qui lui a réaffecté son ancien terrain, l'EFEO a rouvert son Centre en 1992 et relancé plusieurs programmes de recherche et chantiers de restauration. Son action s'inscrit désormais, en partenariat avec l'APSARA, autorité cambodgienne de gestion du site, dans le cadre d'une coopération internationale coordonnée par l'UNESCO. Les travaux de l'EFEO à Angkor sont largement financés par le ministère français des Affaires étrangères.

Les activités du centre ambitionnent aujourd'hui de couvrir les principaux domaines d'études qui contribuent à une meilleure connaissance de l'histoire et du patrimoine du Cambodge ancien. Parallèlement aux travaux de restauration et de conservation menés désormais sur le temple du Mebon occidental (dont le chantier a fait suite à l'importante restauration du temple du Baphuon, rouvert au public en juillet 2011 par le Roi Norodom Sihamoni) et, à Phnom Penh, au sein de l'atelier de restauration de sculpture du Musée National du Cambodge, une dizaine de projets sont actuellement menés, qui mobilisent un large éventail de disciplines : l'histoire, l'archéologie, l'épigraphie, la philologie, la linguistique, l'anthropologie.
Ces projets sont portés par sept chercheurs et/ou architectes de l'EFEO : Maric Beaufeïst, Eric Bourdonneau, Damian Evans, Jacques Gaucher, Christophe Pottier, Dominique Soutif, Brice Vincent.

Le Centre reçoit de nombreux stagiaires khmers et européens sur ses chantiers ainsi que des doctorants et des boursiers EFEO. Son terrain, qui comprend plusieurs bâtiments, est assez vaste pour pouvoir héberger des équipes et organiser la tenue de colloques et séminaires internationaux.
Une bibliothèque portant sur l'ensemble des archives relatives à Angkor est ouverte au public.

 

Le centre de Siem Reap
Responsable : Eric Bourdonneau

EFEO Angkor

Eric Bourdonneau
Maître de conférences de l'École française d'Extrême-Orient

Phum Boeng Daun Pa, Slorkram, Siem Reap
PO BOX 93300, Siem Reap, Cambodia
Tél & fax: (855) 63 964 226
Mobile : (+855) 17 934 300

eric.bourdonneau@efeo.net

La bibliothèque de Siem Reap
Visiter le blog de Siem Reap
Actualité du centre de Siem Reap
Appel d'offres 1 : supervision d'une campagne archéologique
21 AVRIL 19 Dans le cadre du projet DHARMA (The Domestication of "Hindu" Asceticism and the Religious Making of South and Southeast Asia), l'École française  ... En savoir plus
Appel d'offres 2 : élaboration numérique du corpus épigraphique
21 AVRIL 19 Dans le cadre du projet DHARMA
(The Domestication of “Hindu” Asceticism
and the Religious Making of South and Southeast Asia), l’École  ... En savoir plus
Appel d'offres 3 : collecter des documents de lecture et les métadonnées permettant l’inventaire d’inscriptions du Cambodge ancien
21 AVRIL 19   Dans le cadre du projet DHARMA
(The Domestication of “Hindu” Asceticism
and the Religious Making of South and Southeast Asia), l’École  ... En savoir plus
Actualité de l'EFEO
Séminaire
Paris, France, 21 mai 2019
Dans le cadre du séminaire "Histoire de la culture visuelle en Asie Orientale" d'Anne  Kerlan et Michela Bussotti, la prochaine séance sera consacrée à la représentation du corps au Japon, avec les interventions de
- Martin Ramos : Des corps souffrants : la Passion du Christ et les vies de martyrs dans le Japon des XVIe et XVIIe siècles
- Christophe Marquet : Corps érotisés, images cachées : la découverte des gravures « érotiques » japonaises en France au XIXe siècle

De 15h à 18h, EHESS, salle AS1_08, 54 bd Raspail 75006 Paris
Martin Nogueira Ramos présente son livre
Paris, France, 20 mai 2019
Lundi 20 mai, Martin Nogueira Ramos présente son livre La foi des ancêtres. Chrétiens cachés et catholiques dans la société villageoise japonaise (XVIIe-XIXe siècles) (CNRS éditions, 25 avril 2019).
De 16h30 à 17h30, dans les salons de la Maison de l'Asie. Pour assister à la présentation merci de confirmer votre présence par courriel.
Article du quotidien Kyôto shibun
Kyoto, Japon, 17 mai 2019
Le 17 mai 2019 est paru dans le quotidien Kyôto shibun un article sur la conférence du 12 avril, du cycle 2018-2019 du Kitashirakawa EFEO Salon, portant sur la prédication religieuse en milieu populaire, qui s'est tenue au Centre EFEO de Kyôto.
Exposition ''Ôtsu-e : peintures populaires du Japon''
France, Paris, 16 mai 2019
Vous avez jusqu'au 15 juin pour découvrir l’exposition « Ôtsu-e : peintures populaires du Japon », dont l’EFEO édite par ailleurs le catalogue.
Les images d'Ōtsu sont des peintures anonymes produites à l'époque Edo dans des villages non loin de Kyoto, pour être vendues aux voyageurs qui empruntaient la route du Tôkaidô.
Nouvelle publication
France, Paris,

Ōtsu-e
Peintures populaires du Japon
Des imagiers du XVIIe siècle à Miró

En savoir plus