Publications

Publications

Le catalogue des Éditions de l'EFEO, riche d'environ 600 titres, propose des publications, toutes spécialisées sur l'Asie, depuis l'Inde jusqu'au Japon, qui couvrent un large spectre disciplinaire en sciences humaines et sociales (archéologie, histoire, anthropologie, littératures, philologie, etc.). Ces publications, si elles s'adressent d'abord à la communauté scientifique, intéressent également un large public attiré par les civilisations et sociétés d'Asie.

Plusieurs collections ont été créées afin de refléter les divers champs de recherche de l'EFEO et de ses partenaires scientifiques, ainsi que leur travail de terrain commun en Asie :

  • les « Monographies »
  • les « Etudes thématiques », résultats de recherches collectives (actes de colloques, mélanges, etc.)
  • les « Mémoires archéologiques », travaux en archéologie, histoire de l'art ou architecture
  • les « Textes et documents sur l'Indochine », séries de textes originaux (épigraphiques, littéraires, etc.) du Cambodge, du Laos ou du Vietnam
  • les « Réimpressions », fac-similés ou rééditions d'ouvrages ou d'articles de référence parus dans les collections de l'EFEO.

Des collections publiées par les Centres de l'École en Asie viennent compléter cet ensemble.

D'autres publications hors série figurent dans le catalogue, notamment des dictionnaires.

L'EFEO publie également plusieurs revues d'érudition annuelles ou bi-annuelles :

Actualité de l'EFEO
Nouvelle publication

Arts Asiatiques 73 (2018)

En savoir plus

Prix Colette Caillat 2018
Paris, France,

Vincent Tournier a été désigné pour le prix 2018 de la Fondation Colette Caillat de l’Institut de France, récompensant un ouvrage récent publié dans le domaine des études indiennes. Ce prix récompense son ouvrage La formation du Mahāvastu et la mise en place des conceptions relatives à la carrière du bodhisattva, publié en 2017 aux Éditions de l'EFEO (Collection « Monographies », no. 195). Le prix 2018 sera partagé entre Vincent Tournier et le Professeur Raja Ram Jaina, spécialiste de littérature apabhraṃśa. Le prix Collette Caillat a été formellement proclamé en séance de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, le vendredi 30 novembre 2018, lors de la séance de rentrée de l’académie.
Nouvelles Parutions

Sequens 3 : Roland Lardinois, Sylvain Lévi et l'entrée du sanskrit au Collège de France

Études thématiques 30 : Daniel Perret (éd.), Writing for Eternity. A Survey of Epigraphy in Southeast Asia

Cahiers d'Extrême-Asie, vol. 26 (2017) : Droit et Bouddhisme Principe et pratique dans le Tibet prémoderne

EN SAVOIR PLUS
Publication d'un article : The demise of Angkor: Systemic vulnerability of urban infrastructure to climatic variations
Paris, France,

Damian Evans et Christophe Pottier ont participé à l'article The demise of Angkor: Systemic vulnerability of urban infrastructure to climatic variations publié dans le Science Advances du 17 octobre 2018.DOI: 10.1126/sciadv.aau4029
In Memoriam Pierre André Lablaude
Paris, France,

Pierre André Lablaude (1947-2018)

Nous avons la tristesse d'annoncer le décès de Pierre André Lablaude, survenu ce jeudi 26 juillet à Versailles. Architecte en chef et Inspecteur général des Monuments historiques, chargé de la restauration de sites aussi prestigieux que le Mont Saint-Michel et les jardins de Versailles, Pierre André Lablaude aura été durant plus de 25 ans un compagnon de route de notre École. En tant qu'expert auprès du Comité International de Coordination à Angkor, et membre puis président du Conseil scientifique de notre institution de 2011 à 2017, il a fait bénéficier de ses conseils les projets de l’EFEO à Angkor, et les a défendus, avec l’autorité et l’objectivité qui étaient les siennes. La finesse de son intelligence, l’étendue de son érudition, la solidité de ses compétences et la justesse de ces jugements en faisaient une figure unanimement respectée. Il laisse le souvenir d’une personnalité hors du commun, et d’un homme d’une remarquable élégance.

Le 1er août 2018, Sa Majesté le roi Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge, a conféré à titre posthume à Pierre André Lablaude la dignité de Grand'Croix de l’Ordre Royal du Sahamétrei.

LIRE L'IN MEMORIAM