Fonds Asie du Sud-Est

Les collections de l'aire Asie du Sud-Est constituent le cœur historique de la bibliothèque de l'Ecole française d'Extrême-Orient. Elles regroupent aujourd'hui le Cambodge, le Laos, le Viêt-Nam, la Thaïlande, la Birmanie, la Malaisie, Singapour, Brunei, l'Indonésie, et dans une moindre mesure le Timor Leste et les Philippines.

Riche des fonds anciens des études indochinoises menées par les pères fondateurs de l'Ecole, tels Louis Finot, Georges Coedès et Henri Parmentier, les collections sur l' Asie du Sud-Est n'ont cessé depuis de s'accroître par dons, échanges et achats suivant les domaines d'excellence de l'EFEO que sont l'archéologie, l'architecture et l'histoire de l'art, l'épigraphie et la philologie, les langues et la littérature classique, l'histoire et l'étude des religions, des civilisations et des sociétés.

Les collections s'enrichissent grâce aux acquisitions faites en langues occidentales depuis Paris mais également par les publications en langues vernaculaires éditées en Asie du Sud-Est et envoyées par les centres de Chiang Mai, Kuala Lumpur et Jakarta notamment.
Le fonds Asie du Sud-Est compte aujourd'hui près de 33 000 monographies référencées dans le catalogue SUDOC, dont la moitié en langues vernaculaires, ainsi que 300 titres de périodiques environ.
Les fonds les plus importants en nombre d'ouvrages sont ceux sur la Thaïlande avec près de 15 000 références dans le catalogue, l'Indonésie avec plus de 6 000 titres, le Viêt-Nam avec plus de 3 000 titres et le Cambodge avec près de 2 000 titres.

La bibliothèque conserve enfin de remarquables collections de manuscrits et d'estampages collectés au cours des missions scientifiques des chercheurs de l'Ecole, des années indochinoises à aujourd'hui.
Ces collections réunissent plusieurs centaines de manuscrits khmers et chams, une centaine de manuscrits siamois et palis et quelques dizaines de manuscrits indonésiens et birmans.
Enfin, les collections d'estampages comprennent des estampages encrés du Cambodge (plus d'un millier de pièces), du Campa et d'Indonésie (plusieurs centaines de pièces) et d'Arakan et du Myanmar (plusieurs dizaines de pièces).

Contact : Magali Morel, responsable du fonds Asie du Sud-Est

 

Actualité de l'EFEO
Séminaire ''Histoire de la culture visuelle en Asie Orientale''
Paris, France, 21 mai 2019
Dans le cadre du séminaire "Histoire de la culture visuelle en Asie Orientale" d'Anne  Kerlan et Michela Bussotti, la prochaine séance sera consacrée à la représentation du corps au Japon, avec les interventions de
- Martin Ramos : Des corps souffrants : la Passion du Christ et les vies de martyrs dans le Japon des XVIe et XVIIe siècles
- Christophe Marquet : Corps érotisés, images cachées : la découverte des gravures « érotiques » japonaises en France au XIXe siècle

De 15h à 18h, EHESS, salle AS1_08, 54 bd Raspail 75006 Paris
Martin Nogueira Ramos présente son livre
Paris, France, 20 mai 2019
Lundi 20 mai, Martin Nogueira Ramos présente son livre La foi des ancêtres. Chrétiens cachés et catholiques dans la société villageoise japonaise (XVIIe-XIXe siècles) (CNRS éditions, 25 avril 2019).
De 16h30 à 17h30, dans les salons de la Maison de l'Asie. Pour assister à la présentation merci de confirmer votre présence par courriel.
Article du quotidien Kyôto shibun
Kyoto, Japon, 17 mai 2019
Le 17 mai 2019 est paru dans le quotidien Kyôto shibun un article sur la conférence du 12 avril, du cycle 2018-2019 du Kitashirakawa EFEO Salon, portant sur la prédication religieuse en milieu populaire, qui s'est tenue au Centre EFEO de Kyôto.
Exposition ''Ôtsu-e : peintures populaires du Japon''
France, Paris, 16 mai 2019
Vous avez jusqu'au 15 juin pour découvrir l’exposition « Ôtsu-e : peintures populaires du Japon », dont l’EFEO édite par ailleurs le catalogue.
Les images d'Ōtsu sont des peintures anonymes produites à l'époque Edo dans des villages non loin de Kyoto, pour être vendues aux voyageurs qui empruntaient la route du Tôkaidô.
Nouvelle publication
France, Paris,

Ōtsu-e
Peintures populaires du Japon
Des imagiers du XVIIe siècle à Miró

En savoir plus