Films

Angkor, l'aventure du Baphuon

un film de Didier Fassio

 

Une coproduction Cinétévé, Ecole française d'Extrême-Orient et C. TOUT COM ! International
Fabienne Servan Schreiber et Lucie Pastor

Avec la participation de France Télévisions et de Planète

Resté caché sous la forêt tropicale pendant des centaines d'années, le Baphuon est l'un des premiers monuments de la prestigieuse cité d'Angkor à être exhumé au début du XXe siècle. Il aura fallu un siècle de restauration pour que le « temple-montagne » du Baphuon, livre l'extraordinaire ingéniosité et le raffinement de la civilisation khmère. Un siècle de chantier rythmé par les épisodes souvent dramatiques de l'histoire du Cambodge. Un siècle d'incertitudes, mais aussi d'acharnement d'une petite poignée de chercheurs et d'ouvriers.

Actualité de l'EFEO
Conférence ''La France vue par les japonais / Le Japon vu par les français
Paris, France, 11 janvier 2019
Christophe Marquet donne une communication sur La collection du japonisant Emmanuel Tronquois (1855-1918) : tentative de constitution d’une histoire du livre illustré japonais de l’époque d’Edo à la conférence La France vue par les japonais / Le Japon vu par les française, organisé par l’International Research Center for Japanese Studies, à la Maison de la culture du Japon à Paris.

Vendredi 11 janvier de 14h à 19h et samedi 12 janvier de 14h à 18h30.
Maison de la culture du Japon à Paris.
Séminaire EFEO Paris
Paris, France, 07 janvier 2019
Philippe Le Failler (EFEO) internivent sur le thème L’expédition militaire de Mường Thanh (Vietnam) de 1767. Les faits, le récit et le palimpseste.

De 10h30 à 12h, entrée libre

Maison de l'Asie, 22, avenue du Président Wilson, 75116 Paris, Grand salon, 1er étage.

 EN SAVOIR PLUS
Séminaire EFEO Paris
Paris, France, 17 décembre 2018
Pierre-Yves Manguin (EFEO) intervient sur le thème Ex-voto et rituels : le divin chez les marins en Asie.

De 10h30 à 12h, entrée libre

Maison de l'Asie, 22, avenue du Président Wilson, 75116 Paris, Grand salon, 1er étage. EN SAVOIR PLUS
Journées d'étude : ''Paris Dialogue on Archaeological Lidar''
Paris, France, 11 décembre 2018
Les journées d’étude Paris Dialogue on Archaeological Lidar se tiennent à Paris et réunissent, pour la première fois, différents archéologues utilisant le balayage laser à l'échelle du paysage, ainsi que des spécialistes de la théorie et des méthodes archéologiques et des spécialistes d'autres disciplines telles que les technologies de l'information, détection, écologie, télédétection et ingénierie. L’objectif est de développer un dialogue permanent parmi la communauté archéologique lidar, y compris par d'importants apports et points de vue extérieurs à la discipline, dans le but d’identifier et de traiter certains des défis auxquels nous sommes confrontés alors que le lidar continue de transformer l’archéologie du paysage et finit par devenir un élément incontournable des travaux de terrain archéologiques.
Intervention de Christophe Marquet à la table ronde des Rendez-vous de l'histoire
Blois, France, 11 décembre 2018
Illustration : Le démon-moine, peinture d’Ôtsu, première moitié du XIXe s., coll. part.

Retrouvez l'intervention de Christophe Marquet, directeur de l'EFEO, à la table ronde La puissance des images dans le Japon d'hier et d'aujourd'hui : des images pieuses aux estampes et aux mangas dans le cadre des 21es Rendez-vous de l’Histoire de Blois et de la Carte blanche au festival de Genève : Histoire et cité qui s'est déroulée le vendredi 12 octobre 2018.

Les interventions lors de cette table ronde, animée par Pierre-François Souyri (professeur honoraire à l’Université de Genève et président du CS de l'EFEO) se sont focalisées sur des productions iconographiques et des thématiques pas nécessairement les plus connues du grand public mais qui permettent de décoder avec une certaine efficacité la particularité des images produites au Japon. Trois thèmes ont été abordés : les images pieuses, les peintures populaires et les mangas.


Écoutez également la Carte blanche du Réseau des Écoles françaises à l'étranger, lors des 21e Rendez-vous de l'Histoire de Blois. Cette table ronde intitulée La peur des images fait intervenir cinq chercheurs du réseau, travaillant sur des sujets et des époques variées.