Découvert par Henri Marchal en 1924, le site de Krol Romeas/Krol Damrei occupe une place à part à Angkor. Bien que construit en latérite, il ne s’agit ni d’un sanctuaire, ni d’une fortification, mais d’une sorte d’arène elliptique  mesurant 42 m par 53. Un Prince siamois signala la parenté de Krol Romeas, « enclos à rhinocéros », avec les enceintes où le siamois dressaient les éléphants, ce qui explique que l’on connaisse aujourd’hui également ce site sous le nom de Krol Damrei « enclos à éléphants ». 

Bien qu’Henri Marchal y ait effectué une campagne de fouille, il reste mal connu et même sa fonction n’est pas clairement établie, sans parler des infrastructures qui lui étaient associées. 

En janvier 2019, Chea Socheat, archéologue de l’autorité APSARA collaborant avec l’EFEO et titulaire depuis juin 2018 d’un doctorat d’archéologie de Paris IV - Sorbonne, a entrepris des travaux de prospection sur ce site en collaboration avec Dominique Soutif. L’objectif est de préparer une campagne de fouille prévue en 2020. En plus des prospections pédestres, il s’agissait notamment de réaliser une modélisation 3D complète du site afin de compléter la documentation graphique existante et de disposer notamment du plan et de l’élévation de l’enceinte. L’acquisition de ce modèle a été réalisé par Christophe Mertaza, géomètre expert (http://www.patrical3d.nc/), assisté par Manane Mertaza et par Nicolas Josso, archéologue indépendant.

Leng Sathya (topographe) et Phorn Sovibol (archéologue) de l’Autorité APSARA on également collaboré à cette première phase de terrain.