Michael Vickery (1931-2017)

L'historien du Cambodge Michael Vickery, nous a quittés au début de l'été à l'âge de 86 ans. Il aura été durant plusieurs décennies un compagnon de route de notre École, au Cambodge comme à Chiang Mai. A la fois collègue fidèle et esprit exigeant, prompt à la polémique, il fut un contributeur engagé du Bulletin of Concerned Asian Scholars. Son approche privilégiant l'histoire économique à partir des sources épigraphiques l'amena à proposer des hypothèses qui firent débat concernant le Cambodge pré-angkorien (Society, Economics and Politics in Pre-Angkor Cambodia, Tokyo, 1998), mais il travailla aussi sur les périodes ultérieures, angkorienne (ouvrage en grande partie rédigé) et post-angkorienne (thèse à Yale), et donna une analyse presqu'à chaud des années Khmer rouge et de leurs effets (Cambodia 1975-1982, Boston, 1984). Michael Vickery a fait don à l'École d'une partie de sa bibliothèque et de ses archives.

Yves Goudineau