Espace Khmer Ancien

L'Agence Nationale de la Recherche (ANR), dans le cadre de son programme thématique ANR - CORPUS, a décidé d'attribuer une aide de 250 000 € pour soutenir le programme présenté par l'EFEO (Pierre-Yves Manguin - 86 734 €, et la bibliothèque - 100 658 €) et l'EPHE (Guerdi Gerschheimer - 32 608 €) à compter du 28 décembre 2007. Ce programme est prévu pour trois ans et est intitulé « Espace Khmer Ancien : Construction d'un corpus numérique de données archéologiques et épigraphiques » (ou EKA).

L'objectif de ce programme est de construire un cadre cohérent en termes de pratiques scientifiques, bibliothéconomiques et légales pour la gestion de la documentation accumulée depuis plus d'un siècle à l'EFEO dans les domaines de l'archéologie et de l'épigraphie du monde khmer. Il s'agit de planifier et de mettre en place un processus de coordination effective, valide sur le long terme, pour la conservation, la numérisation et la mise à disposition des chercheurs de l'Ecole et de la communauté scientifique toute entière de la plus grande part possible de cette documentation. Il s'agit aussi de perpétuer ce processus en mettant en place les modalités de transfert progressif sous la responsabilité de la bibliothèque de l'EFEO et de sa photothèque de la documentation nouvelle engrangée par les projets de recherche en cours à l'EFEO dans ce même domaine d'études.

Du fait des circonstances historiques, la documentation sur le monde khmer disponible à l'EFEO est unique, irremplaçable et donc inestimable. Les missions archéologiques et les programmes épigraphiques gérés par les partenaires de ce projet ne sont plus aujourd'hui les seuls à être menés sur le monde khmer, les intervenants locaux ou internationaux étant aujourd'hui nombreux. D'autres programmes archéologues de qualité sont aujourd'hui en cours. Les programmes de recherche de l'EFEO sont néanmoins les seuls à avoir vocation à se fonder de façon intime sur les travaux menés par le passé en son sein et sur la documentation qui y a de ce fait été sauvegardée. La documentation générée par ces nouveaux programmes doit donc pouvoir s'inscrire dans le prolongement direct des recherches passées, afin de contribuer à perpétuer ce corpus incontournable sur le monde khmer, à en parachever la numérisation, et à la mettre à la disposition de l'ensemble de la communauté scientifique.

Le programme EKA s'appuie sur quatre missions archéologiques de l'EFEO en cours d'activité, sur des programmes d'inventaire et de réalisations de cartes archéologiques, sur les activités de conservation, de numérisation et de valorisation propres à la bibliothèque de l'EFEO et sur un programme d'inventaire et de recherche commun à l'EFEO et à l'EPHE (Corpus des inscriptions khmères - CIK).

Ce programme sert à construire un cadre cohérent en termes pratiques, scientifiques, bibliothéconomiques et légales pour la gestion des données archéologiques et épigraphiques de l'EFEO passées, présentes et futures, et à mettre immédiatement ces règles en pratique en faisant progresser fortement pendant trois ans leur numérisation. Il fait appel à l'ensemble des acteurs de la chaine : chercheurs (acquisition, description, analyse), ingénieurs (gestion des données, structuration, standardisation, échange et stockage), bibliothécaire et conservateurs (numérisation de fonds existants, description, catalogage, valorisation, sauvegarde pérenne, gestion des droits légaux et accès aux données).

Le programme va déboucher sur la construction d'une superstructure logicielle, sous forme, en premier lieu, d'une base de données puissante qui sera configurée pour recueillir les données enregistrées dans les diverses bases de données en cours, tells qu'elles sont utilisées par les projets de recherche individuels et de la bibliothèque, pour servir leurs besoins quotidiens. Cette base de donnée centrale a vocation à centraliser une part importante d l'ensemble des travaux effectués par les chercheurs de l'équipe d'archéologues et d'épigraphistes et de la documentation accumulées à la bibliothèque. Cette plateforme, constituée par une base de données relationnelle unique rassemblant des tables liées entre elles regroupera donc l'ensemble des informations disponibles à l'EFEO sur le monde khmer pré-moderne.

Cet outil, après mise en ligne, pourra être accessible à un large public. Dans un deuxième temps, cette base de données pourra être interfacée (via les coordonnées topographiques fournies par la table des sites) avec un système d'information géographique qui permettra une représentation spatiale des données et démultipliera d'autant la qualité de cet outil de recherche.

Actualité de l'EFEO
Colloque ''Écologie de l’écrit : de la trace à la place''
Paris, France, 20 septembre 2019
Les 20 et 21 septembre est organisé par l’Institut d’études avancées de l’UCL (University College London) et PSL Scripta dans le cadre du projet « Les matérialités de l’écrit » le colloque Écologie de l’écrit : de la trace à la place.
Il aborde le thème général des "Écologie de l'écriture" au travers une large multidisciplinarité : comment individus et cultures inscrivent et réinscrivent les environnements et les lieux par le biais d’une écriture, prise au sens large du terme, et comment le lieu inscrit "fait une marque" sur la façon dont ces surfaces et sites sont utilisés. Les trois panels Emplacement, Écologies et Incorporation structureront la présentation des communications.

Programme complet.
1er Workshop de DHARMA
Berlin, Allemagne, 20 septembre 2019
L’ERC DHARMA, a tenu son premier Workshop à Berlin, du 16 au 21 septembre. Accueillis par l’université de Humboldt, plus de 50 experts en indologie et en gestion des données ont participé à la réunion de lancement du projet. Le projet DHARMA consistera en l’étude de l’histoire de « l’hindouisme » dans une perspective comparative, se concentrant sur la période du 6 au 13ème siècle.
Les trois porteurs du projet sont : Emmanuel FRANCIS (CNRS) ; Annette SCHMIEDCHEN (Université Humboldt) et Arlo GRIFFITHS (École Française d’Extrême Orient).
Subventions de voyage pour le colloque ''New Perspectives in Chinese History''
Paris, France, 26 août 2019
Dans le cadre de l'organisation du colloque "New Perspectives in Chinese History" qui se tiendra du 16 au 18 octobre 2019 à Paris, cinq subventions de voyage pour des étudiants (du Master 2 au doctorat, éventuellement à des postdoctorants) travaillant sur l'histoire moderne de la Chine (périodes Ming, Qing et Minguo) et appartenant à une institution européenne sont proposées.

Détails et informations.
Congrès de tibétologie IATS2019
Paris, France, 08 juillet 2019
Fabienne Jagou, aux côtés de Matthew Kapstein (EPHE), Françoise Pommaret (CRCAO), Françoise Robin (INALCO) et Nicolas Sihlé (CEH), organise le congrès de tibétologie IATS2019-Paris dans le cadre de l'International Association of Tibetan Studies (IATS). Ce congrès dont l’EFEO est partenaire rassemble plus de 650 chercheurs du monde entier et se déroule du 8 au 13 juillet 2019, à Paris, dans les locaux de l'INALCO.

Programme
Table ronde
Paris, France, 24 juin 2019
Dans le cadre des recherches sur Dunhuang menées par le CRCAO (UMR 8155) et par l’EFEO, Mmes GUO Junye et DANG Yanni (Dunhuang Academy) animeront une table ronde sur :- "The Cult of Arhats in Dunhuang during the Medieval Period" (Dang Yanni)- "The Statuary on the Central Altar of Mogao Cave 161" (Guo Junye)
De 14h à 16h, Collège de France, 49bis avenue de la Belle Gabrielle, 75012, Paris.