Yves Goudineau

Paris, 1953

Mis à disposition de 1999 à 2004. Nommé directeur d'études en juillet 2004, puis Directeur des études de l'EFEO de décembre 2004 à janvier 2008.

Anthropologue, ayant passé dix-huit ans en Asie (Hong Kong, Chine, Singapour, Laos, Thaïlande...), Yves Goudineau s'est spécialisé dans l'étude des minorités ethniques de la péninsule Indochinoise, particulièrement des populations austro-asiatiques parmi lesquelles il a effectué de longs séjours ethnographiques. Il est, depuis 2004, directeur d'études en "Ethnologie comparative de l'Asie du Sud-Est" de l'École française d'Extrême-Orient, de l'École Pratique des Hautes Etudes et de l'École des Chartes.

Après avoir été enseignant en philosophie, Yves Goudineau a commencé sa carrière de chercheur au Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative (CNRS-Paris X) avec des missions à Hong Kong et en Chine. Il a été attaché culturel à Hong Kong de 1978 à 1980. A partir de 1984, il s’est orienté vers l’Asie du Sud-Est et a rejoint l'Institut de recherche pour le développement dont il a été directeur de recherche et membre du Conseil scientifique. De 1986 à 1989, il a été visiting Fellow de l’Institute of Southeast Asian Studies (Singapour). De 1993 à 1999 il a conduit des missions ethnographiques au sud du Laos, dans les provinces de Saravane et de Xekong, parmi des populations austro-asiatiques de la Chaîne annamitique (Ta Oï, Pacoh, Ngkriang et Kantou). Il y a étudié les dynamiques identitaires liées aux conséquences de la guerre du Vietnam et aux politiques d'intégration et a été consultant pour l’UNESCO et le PNUD. Depuis 1999, il a entrepris un projet régional d'anthropologie comparative des sociétés austro-asiatiques, portant notamment sur les rituels sacrificiels. De 2000 à 2005, il a enseigné l'ethnologie de l'Asie du Sud-Est à l'EPHE (Ve section) et depuis 2005 à l'EHESS, où il a dirigé de nombreuses thèses De 2008 à 2011, il a été visiting Professor à l’université d’Oxford (Oriental Institute, Wolfson college et Maison française d’Oxford) et est depuis septembre 2011 en charge du centre EFEO de Vientiane. Il est membre des comités éditoriaux du BEFEO, d'Aséanie, de Moussons et de la collection Les chemins de l’ethnologie (CNRS-MSH). Il a été président de l'Afrase (Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est) et est depuis 2008 membre du Comité national du CNRS (section 38).

Sélection bibliographique depuis 2001

2001

« Tambours de bronze et circumambulations cérémonielles. Notes à partir d’un rituel kantou (Chaîne annamitique) », BEFEO 87/2, p. 543-567.

2001
« Le médium de Champassak », Aséanie, vol. 8, décembre 2001, p. 135-149.
2002
« Charles Archaimbault (1921-2001) » (et bibliographie complète), BEFEO 88 (2001), p. 7-16.
2003
Laos and Ethnic Minority Cultures. Promoting Heritage (ed.), Paris, Ed. UNESCO, coll. Memory of Peoples, 295 p.
2004
« Lévi-Strauss, la Chine de Granet, l'ombre de Durkheim. Retour aux sources de l'analyse structurale de la parenté », in Cahiers de l'Herne, numéro spécial " Lévi-Strauss ", Paris, p. 165-178.
2004
« Planned resettlement, unexpected migrations and cultural trauma. The political management of rural mobility and interethnic relationships in Laos » (avec O. Evrard), Development and Change 35 (5), Oxford, p. 937-962.
2005
Laos. Sur les rives du Mékong : de Luang Prabang aux provinces du Nord (avec F. Engelmann), Paris,Le Chêne, 2005, 185 p., ill.
2006
« Généalogie des formes et scénarios rituels dans l'Asie des Moussons : L'orientalisme de Paul Mus entre sociologie et iconologie » in D. Chandler & C. Goscha (éds.) L'espace d'un regard. Paul Mus et l'Asie, Paris, Les Indes savantes, p. 133-146.

2006
« Nous avons mangé la forêt. Georges Condominas au Vietnam» (avec C. Hemmet), catalogue de l’exposition, Musée du Quai Branly, Paris, Ed. Actes-Sud, 128 p.

2008
New Research on Laos / Nouvelles recherches sur le Laos (éd. avec M. Lorrillard), Paris, EFEO, coll. Etudes thématiques n°18, 678 p.

2008
« L’anthropologie du Sud-Laos et la question Kantou » in Y. Goudineau & M. Lorrillard (éds.) Nouvelles recherches sur le Laos/ New Research on Laos, Paris, éditions EFEO, coll. Etudes thématiques n°18, p. 639-664.

2008
« Marcel Granet » in Dictionnaire des orientalistes de langue française (dir. F. Pouillon), IISMM-Karthala, Paris, p. 547.

2008
« Henri Maspero » in Dictionnaire des orientalistes de langue française (dir. François Pouillon), IISMM-Karthala, Paris, p. 654-655.

2009
« La guerre comme projet social » in Y. Guillaud & F. Létang (éds), Du social hors la loi. L’anthropologie analytique de Christian Geffray, IRD, Paris, p. 89-104.

2009
« Le cercle des Kantou » in Le siècle de Lévi-Strauss, CNRS-Editions, Paris, p. 166-181.

2010
« Esprits et corps égarés : recomposition symbolique et redistribution physique des morts de la guerre du Vietnam » in A. Bouchy & Masaru Ikezawa (éds.), La mort collective et le politique. Constructions mémorielles et ritualisations, Tokyo, p.105-121.

2011
« L’État et les minorités ethniques. La place des « populations montagnardes (Chao Khao) dans l’espace national », in S. Dovert & J. Ivanoff (éds.) Thaïlande contemporaine, Editions IRASEC – Les Indes savantes, p. 443-472.

2011
« Georges Condominas (1921-2011) », L’Homme. Revue française d’anthropologie 200, p. 7-12.

Accueil EFEO