Etudes gujarati et sindhi

Études gujarati et sindhi : sociétés, langues et cultures

« Club-Gujarat & Sindh-Club »

Une décennie d'histoire


L'atelier Études gujarati : société, langue et culture est issu d'un groupe de travail de même dénomination fondé en octobre 2004 en continuation avec les travaux de recherches et l'enseignement de Françoise Mallison jusqu'alors Directeur d'Étude à l'École Pratique des Hautes Études (EPHE), section des Sciences Historiques et Philologiques, afin de maintenir une présence des études gujarati en France. Il a été peu après rattaché à l'École Française d'Extrême-Orient sous la responsabilité de Pierre Lachaier (Maître de Conférence à l'EFEO), qui a coordonné ses activités en consultation et avec la collaboration de Mesdames Françoise Mallison et Nalini Balbir (Professeur d'Indologie à l'Université Paris-3 Sorbonne Nouvelle et Directeur d'Études à l'EPHE, Section des sciences historiques et philologique) et de Messieurs Michel Boivin (Directeur de Recherche au CNRS) et Akil Amiraly (Centre de recherche en gestion, École Polytechnique-CNRS).

Entretenant des rapports avec plusieurs autres groupes d'universitaires dont les thèmes de travail ou de recherche sont connexes aux siens, Études gujarati et sindhi compte plus d'une centaine de membres, dont des universitaires, des étudiants et des auditeurs libres. Il a organisé des réunions mensuelles au cours desquelles l'un des membres ou un invité prononçait une conférence sur un thème en rapport avec le Gujarat et le Sindh ou avec les diasporas gujarati et sindhi (voir la liste des conférences données), et d'autres membres faisaient un compte rendu de lecture ou commentaient brièvement les nouvelles publications susceptibles d'intéresser les participants.

Études gujarati et sindhi a dû une partie de son succès à la participation de ses membres d'origine gujarati, dont la plupart sont venus s'installer en France en provenance des communautés Bohra, Khoja ismaélienne et Khoja duodécimaine installées dans les îles francophones de l'Océan indien, à Madagascar et à La Réunion principalement.

En 2013, alors qu'Études gujarati et sindhi envisage de créer un fonds documentaire commun qui rassemble les divers documents collectés depuis des années par ses membres, l'Alliance Française d'Ahmadabad, devenue dépositaire non seulement de la masse de données produites de 1998 à 2005 sur la vieille Ahmadabad par une équipe d'architectes franco-indienne, mais aussi d'une copie des archives du consulat français de Surat, propose de participer à ce fonds documentaire commun et d'accueillir des chercheurs et des étudiants.

En 2014, sans solution de continuité à l'EFEO, le groupe Études gujarati et sindhi est transféré au CEIAS en tant qu'Atelier du même nom (mettre ici un lien avec http://ceias.ehess.fr/index.php?2317) sous la responsabilité de M. Boivin et de P. Lachaier tandis que le CEIAS conclut une convention d'entente avec l'Alliance Française d'Ahmadabad, et que l'équipe des organisateurs se renforce de l'architecte Alain Borie, ex-enseignant-chercheur à l'ENSA Paris-Malaquais, qui a travaillé avec des étudiants à Ahmadabad en 2006.

Voir le récapitulatif des réunions tenues de 2004 à 2014.

Le 23 septembre 2014.

A. Amiraly : akilamiraly@yahoo.com
N. Balbir : nalini.balbir@wanadoo.fr
A. Borie : borie.a@wanadoo.fr
M. Boivin : michel.boivin@ehess.fr
P. Lachaier : pierre.lachaier@wanadoo.fr
F. Mallison : fmallison@hotmail.com

Actualité de l'EFEO
Appel à candidature
28 février 2019
Appel à candidature pour participer à un atelier de terrain en Inde "Histoire, archéologie, Bhakti : le sud de l'Andra Pradesh" (atelier financé par le projet SPIF-ATALS de PSL). Candidature à envoyer avant le 28 févier.

Cliquez ici pour plus d'Informations.
Conférence ''Enjeux du patrimoine : de la restauration à la cartographie du paysage archéologique''
Fontainebleau, France, 09 février 2019
Christophe Pottier donne une conférence pour l'APJFA (Association pour la promotion du jumelage Fontainebleau-Angkor) : Enjeux du patrimoine : de la restauration à la cartographie du paysage archéologique.
A 17h, à l'hôtel de l'Aigle Noir, place Napoléon Bonaparte à Fontainebleau.
Séminaire ASIES de l'EFEO Paris
Paris, France, 04 février 2019
Michela Bussotti (EFEO) intervient sur le thème Images de généalogies chinoises : objets et sources de la recherche.
Ce séminaire s’inscrit dans la thématique « Images : objets et sources / La recherche dans les sources primaires » du séminaire ASIES (master Amo - Asie méridionale et orientale : terrains, textes et sciences sociales).

De 10h30 à 12h, entrée libre
Maison de l'Asie, 22, avenue du Président Wilson, 75116 Paris, Grand salon, 1er étage.
 EN SAVOIR PLUS
Exposition ''Missing Objects from the Wat Po Veal and Battambang Provincial Museums''
Phnom Penh, Cambodge, 01 février 2019
Suite à la réouverture du musée provincial de Battambang le 11 janvier dernier, le Musée National du Cambodge (Phnom Penh) a inauguré le 1er février l'exposition Missing Objects from the Wat Po Veal and Battambang Provincial Museums qui se tient jusqu'au 28 février.

Cette exposition accompagne la réédition d'une publication (2015) du même nom réalisée par le Musée National et l’UNESCO avec le concours de l’EFEO.

Légende : Khun Sathal (à droite), commissaire de l'exposition, en compagnie de Cheat Socheat devant une photographie prise par Madeleine Giteau.
Exposition ''Les bosquets sacrés d’Aiyaṉār / Groves of Aiyaṉār''
Pondichéry, Inde, 31 janvier 2019
Dans le cadre du Pondicherry Heritage Festival, l’exposition des photographies de Jean-Louis Cardin intitulée Les bosquets sacrés d’Aiyaṉār / Groves of Aiyaṉār a été inaugurée le 31 janvier par Son Excellence Madame Kiran Bedi, lieutenant-gouverneur de Pondichéry.