Les collections de l'aire Asie du Sud-Est constituent le cœur historique de la bibliothèque de l'Ecole française d'Extrême-Orient. Elles regroupent aujourd'hui le Cambodge, le Laos, le Viêt-Nam, la Thaïlande, la Birmanie, la Malaisie, Singapour, Brunei, l'Indonésie, et dans une moindre mesure le Timor Leste et les Philippines.

Riche des fonds anciens des études indochinoises menées par les pères fondateurs de l'Ecole, tels Louis Finot, Georges Coedès et Henri Parmentier, les collections sur l' Asie du Sud-Est n'ont cessé depuis de s'accroître par dons, échanges et achats suivant les domaines d'excellence de l'EFEO que sont l'archéologie, l'architecture et l'histoire de l'art, l'épigraphie et la philologie, les langues et la littérature classique, l'histoire et l'étude des religions, des civilisations et des sociétés.

Les collections s'enrichissent grâce aux acquisitions faites en langues occidentales depuis Paris mais également par les publications en langues vernaculaires éditées en Asie du Sud-Est et envoyées par les centres de Chiang Mai, Kuala Lumpur et Jakarta notamment.
Le fonds Asie du Sud-Est compte aujourd'hui près de 33 000 monographies référencées dans le catalogue SUDOC, dont la moitié en langues vernaculaires, ainsi que 300 titres de périodiques environ.
Les fonds les plus importants en nombre d'ouvrages sont ceux sur la Thaïlande avec près de 15 000 références dans le catalogue, l'Indonésie avec plus de 6 000 titres, le Viêt-Nam avec plus de 3 000 titres et le Cambodge avec près de 2 000 titres.

La bibliothèque conserve enfin de remarquables collections de manuscrits et d'estampages collectés au cours des missions scientifiques des chercheurs de l'Ecole, des années indochinoises à aujourd'hui.
Ces collections réunissent plusieurs centaines de manuscrits khmers et chams, une centaine de manuscrits siamois et palis et quelques dizaines de manuscrits indonésiens et birmans.
Enfin, les collections d'estampages comprennent des estampages encrés du Cambodge (plus d'un millier de pièces), du Campa et d'Indonésie (plusieurs centaines de pièces) et d'Arakan et du Myanmar (plusieurs dizaines de pièces).

Contact : Magali Morel, responsable du fonds Asie du Sud-Est