Le centre de Jakarta, Indonésie

Responsable : Véronique Degroot
Ecole française d'Extrême-Orient,
Jl. Ampera III no.26
Kemang
Jakarta Selatan 12550, Indonésie
Tél. et fax : + 62 21 781 14 76
ou + 62 21 781 47 85
veronique.degroot@efeo.net

Installé à Batavia dès 1938, l'épigraphiste Louis-Charles Damais fut le premier représentant de l'EFEO en Indonésie ; Denys Lombard, historien du monde insulindien, lui succéda en 1966. Depuis lors, le Centre de Jakarta n'a cessé de développer ses activités, garanties depuis 1976 par un accord de coopération avec le Centre national de recherche recherche et développement archéologique d'Indonésie (Pusat Penelitian dan Pengembangan Arkeologi Nasional).

Cette implantation, qui dispose de facilités logistiques et documentaires, a permis à des générations successives de chercheurs, de l'EFEO et d'autres institutions partenaires, d'effectuer dans l'archipel indonésien des séjours de terrain de longue durée.

L'archéologie tient une grande place dans les programmes de l'EFEO en Indonésie, depuis sa collaboration décisive avec l'UNESCO dans le programme de restauration de Borobudur, jusqu'aux fouilles plus récentes à Java et à Sumatra sur les sites des premières grandes cités indianisées. Mais d'importants projets en philologie et littérature, en histoire - ancienne et contemporaine - ou en ethnologie ont été aussi conduits en collaboration avec divers instituts d'enseignement et de recherche indonésiens, notamment l'Université Indonesia.

Parmi les champs de recherche :

  • Archéologie dues sites urbanisés de Tarumanagara (Java) et de Padang Lawas (Sumatra Nord)
  • Catalogue des incriptions classiques du monde malais
  • Établissement d'un Corpus des inscriptions de l'Indonésie ancienne
  • Établissement d'un Corpus des inscriptions du Campa (CIC)
  • Philologie et littératures malaises et indonésiennes
  • Histoire du royaume de Bima d'après les sources locales
  • Étude des pèlerinages musulmans à Java et du pèlerinage à la Mecque

Depuis 1980, l'EFEO a entrepris un ambitieux programme de traduction en indonésien de travaux français sur l'archipel, la publication d'une série intitulée « Textes et documents nousantariens », consacrée à l'édition critique de manuscrits inédits dans diverses langues (malais, javanais, soundanais, bugis et aussi arabe), choisis pour leur intérêt philologique et historique, et plus récemment la publication de thèses rédigées par des étudiants indonésiens.

Le centre de documentation et de recherche de l'EFEO, ouvert à Jakarta, en 1991, permet l'accueil et l'orientation de jeunes chercheurs et boursiers. Sa bibliothèque comprend quelque 10 000 ouvrages ainsi qu'une cinquantaine de périodiques vivants.