Estampages chinois

La base de données Estampages chinois conservés en Europe, élaborée avec le soutien de la Fondation Chiang Ching-kuo, est le résultat d'un travail collectif réalisé sous la direction de Jean-Pierre Drège, par Richard Schneider, auteur du programme informatique de cette base.

On trouvera ici réunies les données et, autant que possible, les reproductions des estampages chinois de la Société asiatique (SA), de l'Ecole française d'Extrême-Orient (EF), de l'Institut des hautes études chinoises (IH), du musée national des arts asiatiques Guimet (MG), cela pour la France, soit environ 4000 estampages. Pour les autres pays, figurent ou figureront les fonds du musée Rietberg de Zürich (ZR), de la Bodleian Library à Oxford (OB), de la British Library (BL) et du British Museum (BM) à Londres, du musée des antiquités d'Extrême-Orient de Stockholm (SF) et de la Galerie nationale de Prague (NG).