Pékin
Chine
FRANCAIS | ENGLISH


Responsable : Guillaume Dutournier

École française d'Extrême-Orient
EFEO Beijing Center, 56 Zhuzhong hutong, Xicheng District
100009 Beijing鑄鐘胡同56號
西城區100009 北京市
Tél/fax +86 10 64 00 69 99 guillaume.dutournier@efeo.net
efeo2002@yahoo.com.cn


PRÉSENTATION
Conférences Histoire, Archéologie et société.no. 123
26 SEPTEMBRE 12
La mort de Li Mo李默 (?-1556) : Les « lois de jugement par analogie » et la situation politique à la fin du règne Jiajing des Ming (r. 1522-1567) 

Xie Yang

 
Institut d’histoire de l’Académie des sciences sociales de Chine 

Le point de départ de cette communication est la série de condamnations à mort de hauts fonctionnaires prononcées à la fin des années 1540 et au cours de la décennie 1550. Elles nous permettront d’analyser le rapport entre pouvoir impérial et institutions judiciaires à l’époque et de décrire les conséquences négatives qu’a eues, pour les membres de la fonction publique, la mainmise impériale sur le droit et la justice.Nous verrons dans un premier temps comment interpréter l’insistance de l’empereur Shizong (nom de règne Jiajing) à s’appuyer sur une loi fondamentale du Code (zhenglü正律) lors du procès intenté en 1548 au haut fonctionnaire Zeng Xian曾銑 (1509-1548), qui aboutit à son exécution. Puis nous comparerons la procédure judiciaire appliquée à ce dernier au jugement par analogie (yin lü bifu引律比附) auquel l’empereur a eu recours quelques années plus tard pour condamner à mort Li Mo. La comparaison permettra de dévoiler la signification politique d’une affaire qui, par bien des aspects, apparaît comme une illustration des risques liés à l’utilisation de ces lois de jugement par analogie, et ce faisant des dérives possibles du processus judiciaire, qui furent dénoncées à maintes reprises bien avant l’accession au trône de l’empereur Shizong.Pour finir, la discussion se portera sur les diverses condamnations à mort de hauts fonctionnaires responsables des frontières de l’empire au cours de la décennie 1550 afin d’en dévoiler là aussi les dimensions politiques, en particulier le lien qui les relie à la grande controverse rituelle (daliyi大禮議) des débuts du règne de Shizong – de 1521 à 1539 – et aux purges auxquelles elle a donné lieu. Comme nous le verrons en effet, l’une des conséquences de cette controverse a été d’affranchir le pouvoir personnel des souverains des cadres rituels et légaux de son fonctionnement ordinaire, facteur qui a contribué au développement d’une atmosphère conflictuelle entre le souverain et ses ministres.Date :     Mercredi 26 septembre 2012 à 14 heures

Lieu :     Université de Pékin, Département d’histoire, Jing Yuan Cour no.2, salle de réunion 108(北京大学历史系,静园二院108会议室)

Contact :   Luca Gabbiani (EFEO)          Tél. : 64 00 69 99 (bureau) ; E-mail : efeo2002@yahoo.com.cn 

La conférence se déroulera en chinois

 2016
 2015
 2014
 2013
 2012
    DÉCEMBRE     SEPTEMBRE     JUIN     AVRIL     MARS  2011
 2010
 2009
 2008
 2007
 2006
 2005
 2004
 2003
 2002
 2001
 2000
 1999
 1998
 1997
 1996