Pékin
Chine
FRANCAIS | ENGLISH


Responsable : Guillaume Dutournier

École française d'Extrême-Orient
EFEO Beijing Center, 56 Zhuzhong hutong, Xicheng District
100009 Beijing鑄鐘胡同56號
西城區100009 北京市
Tél/fax +86 10 64 00 69 99 guillaume.dutournier@efeo.net
efeo2002@yahoo.com.cn


PRÉSENTATION
Conférences Histoire, Archéologie et société.no. 21
25 JANVIER 00
25 janvier 2000(Académie de sciences sociales de Chine, Institut d’archéologie) : Claudine KARLIN (CNRS), La taille du silex, ou comment la technologie conduit de l’analyse d’un fait technique à l’étude d’un fait social.Partie d’une analyse stricto sensu du fait technique, l’étude des techniques mise en œuvre par les hommes préhistoriques est devenue une science du cognitif. Aujourd’hui, elle tente d’être une science du « fait social total » (Mauss), démarche qui nous rapproche de l’ethnologie. La taille du silex fournit l’exemple le plus avancé de cette démarche : l’identification de la matière première, d’origine locale ou transportée, l’analyse des outils fabriqués, l’étude des besoins à satisfaire ont permis de reconstituer les chaînes opératoires de la taille. On observe cependant des variations dans la qualité de la production, ce qui implique l’existence d’un apprentissage. On peut, à partir de l’étude du débitage de lames et de lamelles, comprendre comment se déroulait dans l’espace du campement l’activité de taille et même reconnaître le travail d’un ou de plusieurs individus. Pour pousser plus avant l’analyse du système social et technique, un travail d’ethnoarchéologique s’avère essentiel. Celui que nous avons engagé chez les nomades du renne en Sibérie nous a aidé en particulier à enrichir par de nouvelles questions notre enquête sur la taille du silex à Pincevent.

 2016
 2015
 2014
 2013
 2012
 2011
 2010
 2009
 2008
 2007
 2006
 2005
 2004
 2003
 2002
 2001
 2000
    NOVEMBRE     SEPTEMBRE     JUIN     MAI     AVRIL     MARS     JANVIER  1999
 1998
 1997
 1996