Pékin
Chine
FRANCAIS | ENGLISH


Responsable : Guillaume Dutournier

École française d'Extrême-Orient
EFEO Beijing Center, 56 Zhuzhong hutong, Xicheng District
100009 Beijing鑄鐘胡同56號
西城區100009 北京市
Tél/fax +86 10 64 00 69 99 guillaume.dutournier@efeo.net
efeo2002@yahoo.com.cn


PRÉSENTATION
Conférences Histoire, Archéologie et société.no. 142
14 NOVEMBRE 14
Des ministres éminents de la Cour aux temples dédiés aux hommes illustres. Etude de l'essor du culte consacré aux grands hommes sous le règne Yongzheng (r. 1723-1736)

Chen Hsi yuan, In siyang (1668-1730), plus connu sous le titre nobiliaire de prince Yi, décéda de façon soudaine le 18 juin de l'an 1730. Cette disparition plongea l’empereur Shizong, In jen (1678-1735), dans une profonde douleur. Outre un frère, il perdait ainsi l’un des hommes en lesquels il avait eu jusqu’alors le plus confiance. A cette occasion, le souverain élabora un corpus rituel spécialement dédié à honorer la mémoire du défunt, et plus encore à rendre un culte aux serviteurs éminents de l’Etat. Les ministres et princes les plus illustres des règnes ultérieurs y furent par la suite systématiquement associés, si bien qu’accéder au temple consacré aux grands hommes (Xianliangci) constitua alors le plus remarquable des honneurs posthumes dont pouvaient rêver les fonctionnaires. Cette étude explorera l’origine de ce dispositif rituel et son évolution au fil du temps afin d’éclairer son rôle et ses transformations. Une attention particulière sera portée à la façon dont les candidats à ce panthéon de la bureaucratie impériale étaient sélectionnés au niveau des instances centrales et locales (en l’occurrence provinciales) et aux cas d’individus qui, après y avoir accédé, en furent exclus. Par ailleurs, plutôt que d’être envisagé comme un cas particulier et isolé, l’exemple du culte aux grands hommes d’Etat doit être observé à l’aune des efforts du souverain pour standardiser l’ordre religieux de l’empire en réorganisant et en révisant ses divers canons rituels. Pour parvenir, à travers cette focale plus large, à une compréhension globale, nous nous efforcerons de comprendre quelle pouvait être la position exacte de ce nouveau culte au sein de la hiérarchie des rites de l’ère Yongzheng et dans quelle mesure il entretenait des liens avec d’autres rituels officiels. Cela permettra de mieux cerner comment les croyances religieuses des fonctionnaires-lettrés de l’époque furent intégrées et adaptées au gré du temps au système général de croyances et de rites de l’empire des Qing.

Date:  Vendredi 14 novembre 2014 à 14 heures.

Lieu :Université Tsinghua, Département d’histoire Bâtiment Wenbei, salle 309  (清华大学,历史系,文北楼309教室).

Contact :
Zhou Yongdong ( Université Tsinghua, Département d’histoire) Tél. : 62 78 57 45 (bureau), e-mail : 13269332777@126.com
Luca Gabbiani (EFEO)          Tél. : 64 00 69 99 (bureau), e-mail : efeo2002@163.comLa conférence se déroulera en chinois

 2016
 2015
 2014
    NOVEMBRE     SEPTEMBRE     JUIN     FÉVRIER  2013
 2012
 2011
 2010
 2009
 2008
 2007
 2006
 2005
 2004
 2003
 2002
 2001
 2000
 1999
 1998
 1997
 1996