Siem Reap
Cambodge
FRANCAIS | ENGLISH


Responsable : Eric Bourdonneau

EFEO Angkor

Eric Bourdonneau
Maître de conférences de l'École française d'Extrême-Orient

Phum Boeng Daun Pa, Slorkram, Siem Reap
PO BOX 93300, Siem Reap, Cambodia
Tél & fax: (855) 63 964 226
Mobile : (+855) 17 934 300
eric.bourdonneau@efeo.net


BIBLIOTHÈQUE
PRÉSENTATION
Inauguration du Baphuon
01 JUILLET 11
L’achèvement de la restauration du temple Baphuon par l’École française d’Extrême-Orient sera célébré le 3 juillet 2011 sous le haut patronage de Sa Majesté Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge et du Premier Ministre français, Monsieur François Fillon.

La restauration du temple montagne Baphuon (Angkor - Cambodge) menée par l’École française d’Extrême-Orient (EFEO) durant 16 ans vient de s’achever, redonnant à ce temple shivaïte emblématique du XIe siècle son aspect général et sa stabilité architecturale. Ce chantier archéologique, le plus important d’Asie du Sud-Est, employant 300 personnes (artisans, maîtres tailleurs de pierre, architectes, charpentiers, maçons, conducteurs de travaux) sous la direction de l’architecte Pascal Royère, directeur des études à l’EFEO depuis 2011, a été engagé dans le cadre de la coopération scientifique et culturelle franco-cambodgienne, sous la forme d’un Fonds de solidarité prioritaire financé par le ministère français des Affaires étrangères et européennes associé à l’EFEO.

La consolidation de ce monumental édifice, pyramide de 35 mètres de haut sur une base de 135 mètres x 104 mètres structurellement fragile, débute dès 1907, date de la création de la Conservation d’Angkor par l’EFEO. L’anastylose complète (300 000 blocs de grès sont alors déposés sur près de 10 hectares) ne peut être, techniquement, mise en œuvre qu’en 1960. Interrompu par les événements dramatiques que traverse le Cambodge à partir de 1970, ce projet n’est repris qu’en 1995. Il est alors conduit, sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi-père Norodom Sihanouk, en coordination avec l’Autorité nationale chargée de la gestion du site d’Angkor, APSARA.

C’est la restauration et la mise en valeur de l’un des plus vastes monuments du patrimoine angkorien, menées à bien par l’École française d’Extrême-Orient, qui seront célébrées début juillet.


 baphuon