FRANCAIS | ENGLISH


Responsable : Dominic Goodall

École française d'Extrême-Orient
16-19 rue Dumas
605 001 Pondichéry, Inde

Tél : +91 413 233 45 39
Fax : +91 413 233 08 86 goodalldominic@gmail.com
administration@efeo-pondicherry.org


PRÉSENTATION
BIBLIOTHÈQUE
Conférence de Dr S.A.S. Sarma (EFEO Pondichéry) à la World Sanskrit Conference
05 JANVIER 12
S.A.S. Sarma (EFEO) a fait une conférence lors du « 15th World Sanskrit Conference » à New Delhi du
5 au 10 janvier 1012.
Titre: La "Ré-installation" des idoles endommagées,
avec référence particulière à la littérature rituelle du Kerala
Résumé: La plupart des textes rituels produites au Kerala, tels que les textes inédits du Śaivāgamanibandhana, du Prayogamañjarī et du Tantrasamuccaya, concernent les temples. Ils se composent de descriptions des rituels propres à la sélection d'un emplacement approprié pour la construction du temple, d'une description détaillée du processus de construction et de la structure du temple, ainsi que de la procédure pour l'installation des idoles, les rituels quotidiens, les festivals, etc. Très souvent, ces textes contiennent également un chapitre, généralement appelé Jīrṇoddhāraṇa ou « Rénovation », consacré à la rénovation des temples.
Selon les manuels de rituels, il est essentiel que l'idole à installer soit intacte, car elle est supposée renfermer la divinité invoquée jusqu'à la dissolution de l'univers. Mais il arrive que les idoles dans les temples soient endommagées et de nouvelles doivent donc être installées à la place des précédentes.
Parmi les différents rituels effectués lors d'une telle « ré-installation », le rite de la Jīvodvāsana ou « l'acte d'extraction de la vie (jīva) de l'idole », et le Bimboddhāraṇa ou « désinstallation de l'idole endommagée de son piédestal » sont les plus importants et ils ne peuvent être effectués que par un prêtre expérimenté. Les autres rituels effectués pendant la ré-installation incluent souvent l'installation d'une structure d'un temple temporaire, ou Bālālaya, dans lequel une idole temporaire sera installée, Saṃhāratattvahoma, afin d'informer les brahmanes savants et le public de la nécessité de remplacer l'idole.
Tandis que le processus d'installation (pratiṣṭā) est réalisé dans «l'ordre de la création (sṛṣṭi) » à travers lequel la présence de Dieu s'imprègne dans le complexe du temple entier, « l'extraction de vie de l'idole (jīvodvāsana) » est réalisée dans « l'ordre de la destruction (saṃhāra) » à travers lequel la présence du Dieu est d'abord résorbée de nouveau dans l'idole avant qu'il en soit extrait.
Cette communication, qui se concentre principalement sur les rituels liés à la « ré-installation » des idoles endommagées telle qu'elle est expliquée dans les textes rituels du Kerala, les compare aussi avec ceux des manuels de rituels d'autres régions.

 conférences 
 2017
 2016
 2015
 2014
 2013
 2012
    DÉCEMBRE     NOVEMBRE     OCTOBRE     SEPTEMBRE     AOÛT     JUILLET     JUIN     AVRIL     MARS     FÉVRIER     JANVIER  2011
 2010


 ateliers
 conférences
 départs
 prix
 publications
 recrutement
 visiteurs