Des pierres et des images

Images et épigraphie du premier empire Pandya (VIIe- Xe siècle)

Ce projet vise à étudier les corpus épigraphiques et iconographiques du premier empire pandya (Sud du Tamil Nadu), de leurs origines jusqu'au Xe siècle.

Les débuts de cette dynastie sont difficiles à cerner : son nom apparaît dans la littérature du Cankam (du Ier au VIIe siècle après Jésus-Christ) aussi bien que dans le Raghuvamsa de Kalidasa (Ve siècle après Jésus-Christ), ce qui permet de supposer sa présence au cours des premiers siècles de notre ère au Tamil Nadu. Les premiers témoignages archéologiques et épigraphiques attribués aux Pandya datent probablement des VIe-VIIe siècles. Les quelques ouvrages consacrés à cet ensemble sont partiels et peu détaillés. Cette lacune dans l'étude d'une des plus grandes dynasties d'Inde méridionale est probablement due à une dissémination importante des sites qui couvrent presque l'ensemble du territoire tamoul, mais aussi à la confusion régnant encore dans les données épigraphiques, qui rend difficile l'établissement de toute chronologie.

Valérie Gillet, en collaboration avec le Dr. G Vijayavenugopal, travaille actuellement à la reconstitution du corpus épigraphique du premier empire pandya (rassemblement des données, localisation et vérification in situ, translitération et traduction). La publication de ces données nécessitera probablement plusieurs volumes, dont le premier, regroupant les inscriptions les plus anciennes, devrait être prêt pour 2013. Pour chaque épigraphe, le lecteur aura accès à une image (photographie de l'inscription, de l'estampage ou dessin), une translitération et une traduction accompagnée de note diverses.

Valérie Gillet envisage de confronter cette étude au corpus iconographique et littéraire contemporain, riche en évocations de cette dynastie et de ses temples, afin de dégager les mouvements artistiques, historiques et religieux qui animent cette période. L'analyse parallèle des corpus d'images et de textes permettrait de définir le développement et l'impact d'une dynastie dont le nom ne cesse de traverser la littérature ancienne mais qu'on a aujourd'hui bien du mal à cerner. Si les dynasties des Pallava ou celle des Calukya sont mieux connues, et donc mises en valeur par rapport à celle des Pandya, l'étude de cette dernière n'en reste pas moins essentielle à une compréhension des divers mouvements en Inde du Sud. En effet, la confrontation des images et des inscriptions des dynasties contemporaines installées dans les différentes régions de l'Inde méridionale révèle des liens qui se tissent, des réseaux d'échanges qui se mettent en place, et l'on peut ainsi, au travers des spécificités qui se dessinent, aborder de manière plus précise et détaillée les contours d'une Inde méridionale toujours mal connue.

Actualité de l'EFEO
Allocation de terrain EFEO - 1er semestre 2018

La date limite de dépôt des dossiers de candidature à l'allocation de terrain permettant aux étudiants en Master II et en doctorat d'effectuer un séjour d'étude en Asie au premier semestre 2018 dans un des centres de l'EFEO est le 15 octobre 2017
 EN SAVOIR PLUS
Nouvelle parution

Le quatrième volume du programme Épigraphie et mémoire orale des temples de Pékin - Histoire sociale d'une capitale d'empire, conduit par l'EFEO, avec le soutien de l'École Pratique des Hautes Études et de l'Université Normale de Pékin est paru.

Il contient les notices relatives à cent quarante-trois temples, situés dans le quatrième bandeau de la fameuse Carte complète de la capitale, présentée en 1750 à l'empereur Qianlong, cent trente-neuf inscriptions commémoratives sur pierre et six autres sur divers objets rituels. Les stèles en tibétain, mongol et mandchou ont été retranscrites grâce au concours de Françoise Wang, Tsultrim Sangyé , Urgumal, Baosurina et Alice Crowther.

Marianne Bujard (吕敏), éd., Ju Xi, Guan Xiaojing 關笑晶, Wang Minqing 王敏慶 et Lei Yang 雷陽, Beijing neicheng simiao beike zhi 北京内城寺廟碑刻志 (Temples et stèles de Pékin), vol. 4, 2 tomes, 916 p., Pékin, Guojia tushuguan chubanshe 國家圖書館出版社 (Bibliothèque nationale de Chine), 2017.
 EN SAVOIR PLUS
Colloque international ''Calendriers d’ Europe et d’Asie''
Paris, France,

Mercredi 4 et jeudi 5 octobre 2017 se tient le colloque international Calendriers d'Europe et d'Asie organisé par Alain Arrault (EFEO), Olivier Guyotjeannin (ENC) et Perrine Mane (CRH)

École nationale des chartes, 65 rue de richelieu, Paris 2e - salle Léopold-Delisle

Programme
Séminaire EFEO Paris
Paris, France,

Jeudi 5 octobre Chen Hsi-yuan (Institute of History and Philology, Academia Sinica) intervient sur le thème « The many faces of the prison god in late Imperial China »

De 16h à 18h (entrée libre)
Maison de l'Asie, 22, avenue du Président Wilson, 75116 Paris, Grand salon, 1er étage.
 EN SAVOIR PLUS
Les Écoles Françaises à l’Étranger aux Rendez-vous de l’Histoire
Blois, France,

Les cinq Écoles Françaises à l'Étranger participeront aux 20e Rendez-vous de l'Histoire, à Blois, du 4 au 8 octobre 2017. Elles présenteront au salon du livre une sélection de leurs publications et proposeront une série de rencontres autour du thème de cette édition : "Eurêka, inventer, découvrir, innover".

Salon du livre
Écoles Françaises à l'Étranger : stand 59 à 63
Halle aux grains - Palais des congrès
Les vendredi 6 et samedi 7 octobre : de 10h à 19h30
Le dimanche 8 octobre : de 10h à 18h30

Carte blanche aux Écoles Françaises à l'Étranger : « Qu'est-ce qu'une découverte en archéologie ? »
Intervenants : Amélie Perrier, Stéphane Bourdin, Laurent Bavay, Jacques Gaucher et Patrice Rouillard
Modérateur : Emmanuel Laurentin
Dimanche 8 octobre, de 11h30 à 13h, au Conseil départemental, Salle Capitulaire

Programmes